Menu Fermer

FAD’ART et JUDECA s’unissent pour le développement des jeunes du Septentrion

Alioum Annour et Rodrigue Tapeo
Partager cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une convention de partenariat à été signée dans les locaux du Groupe FAD’ART avec l’Associaiton Jeunesse Unie pour le Développement du Cameroun (JUDECA), représenté par Alioum Annour, son président national.

Le but de cette synergie est de renforcer l’information et la sensibilisation des jeunes à travers les médias du Groupe FAD’ART notamment  FADART TV, Chateau News, Reseau Jeune, Journal des Communes du Cameroun, Fadart Radio, Open Afrique, qui participent à la sensibilisation et la visibilité des acteurs locaux.

Lire aussi : Il faut « crever l’abcès » dans le Septentrion

Fort de son expérience dans l’encadrement de la jeunesse, Rodrigue Tapeo, Coordonnateur du Groupe FAD’ART, a profité de cette cérémonie pour encourager les membres de JUDECA à plus de pragmatisme pour un véritable changement de paradigme dans la Région de l’Adamaoua qui demeure au dernier rang du classement économique national.

Notre position nationale ne reflète pas le potentiel de notre Région et la compétence de ses jeunes. Nous devons changer cet état de chose par des actions concrètes de nature à encourager plusieurs à suivre le pas de l’émergence locale,

a déclaré le Coordonnateur du Groupe FAD’ART à ces jeunes volontaires.

Le message n’est pas tombé dans les oreilles de sourds et en terre aride des dires des jeunes leaders présents.

Nous voulons apporter plus d’échos à nos activités parce que nous souhaitons le développement des Régions du Septentrion et devons pour cela mobiliser plus de jeunes à cette noble cause. Pour y parvenir, nous avons besoin d’un accompagnement de qualité et des partenaires expérimentés tels que FAD’ART qui s’est montré favorable à une synergie d’action,

rassure Annour Alioum. A sa suite, les jeunes cadres de l’association se sont dits motivés à asseoir cette dynamique d’éveil citoyen enclenché.

fadart et judeca
FAD’ART et JUDECA

En rappel, JUDECA a pour objectif de contribuer à la promotion du développement économique via la valorisation des potentialités locales et du capital social camerounais ; contribuer à la mise en valeur de la diversité culturelle, touristique et linguistique du Cameroun ; promouvoir le développement local et plaider en faveur des jeunes ; contribuer à la promotion du développement local et la promotion de l’implication massive de la jeunesse Camerounaise dans le processus de décentralisation des collectivités territoriales.

Lisez aussi : Les clés pour vaincre l’adversité

Des missions qui passent par :

  • Le renforcement de capacités des acteurs de développement à la base, ainsi que la mise sur pied des jeunes acteurs du développement local dans chaque arrondissement (360), départements (56) et régions (10) ;
  • Le développement local, la décentralisation par la création des programmes spécialisés devant permettre aux jeunes de s’intéresser à la gestion de l’action locale et l’appropriation de l’importance des collectivités territoriales décentralisées et leurs enjeux pour un Cameroun prospère ;
  • La formation des jeunes élus locaux juniors à la bonne compréhension des rouages et fonctionnements hommes missions et les rôles qui leur sont assignées afin de les préparer à la gestion future des affaires locales ;
  • La recherche des partenaires pour accompagner les initiatives des élus locaux juniors auprès des collectivités locales à même de contribuer d’une façon particulière à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable et autres plans de développement fixés par le gouvernement de manière général au développement local en particulier.

Lisez aussi

×